La récolte de plusieurs tomates

Tomate : fruit ou légume ? On met fin au débat !

« – La tomate est un fruit. – Non, c’est un légume. – Que me chantez-vous là ? C’est un mélange des deux ! ». Alors, la tomate : fruit ou légume ? Une question d’apparence banale, et pourtant ô combien polémique. Le débat fait rage, les arguments fusent de toutes parts, les esprits s’échauffent ! Mais qui a véritablement raison ? Reine de nos potagers, savoureuse et juteuse, farcie, cuite, crue, en sauce, en jus… Ce petit végétal rouge nous donne bien du fil à retordre ! Alors fruit ou légume ? À vous de découvrir la réponse dans l’article…

Pourquoi la tomate est un fruit ?

La tomate est un fruit. Fin du débat.

Non mais voyons ! Comme si j’allais vous laisser avec cette réponse aussi plate qu’une crêpe. Je vais bien sûr vous expliquer pourquoi la tomate (de la famille des solanacées) est un fruit. Mais savez-vous exactement ce qu’est un fruit ?

  1. Le fruit provient du pollen créé par les étamines. Autrement dit, les organes reproducteurs mâles.
  2. Le pollen est transporté par le vent, la pluie, les animaux, les insectes mais aussi les hommes.
  3. Le pollen rencontre alors les organes reproducteurs femelles, situés dans le pistil d’une plante.
  4. Une fécondation a lieu entre les ovules et les gamètes mâles (situés dans le pollen).
  5. Vient alors la floraison puis le développement du fruit.

Finalement, la création d’un fruit est similaire à la reproduction humaine. Que la nature est bien faite !

La pollinisation est donc capitale ! Et vous connaissez sans doute les premières pollinisatrices : les abeilles. Découvrez dans cet article comment préserver les abeilles sauvages en les attirant dans votre jardin.

Le fruit est donc le résultat d’une plante à fleur qui en contient les graines. Et c’est le cas de la tomate :

  • Elle est le produit de la croissance d’une fleur.
  • Elle contient les graines nécessaires à sa reproduction.

Cette définition est celle donnée par la botanique. Il s’agit d’une discipline scientifique qui se base sur des critères physiologiques pour étudier une plante.

La conclusion est donc la suivante : d’un point de vue botanique, la tomate est bel et bien un fruit.

Pourquoi la tomate est aussi un légume ?

Voici un retournement de situation auquel vous ne vous attendiez pas, n’est-ce pas ? Eh oui, la tomate est aussi un légume ! En tout cas, selon un point de vue tout autre que celui de la botanique.

Le légume est assez simple à définir. Il s’agit d’une plante potagère dont l’une des parties est comestible :

  • La fleur : chou-fleur
  • La feuille : salade
  • La tige : asperge
  • Le tubercule : pomme de terre
  • La racine : carotte
  • La graine : haricot

Oui très bien me direz-vous. Et alors ? Quel est le rapport avec la tomate ? Tu viens de nous dire que c’était un fruit ! Patience patience, j’y viens.

La tomate est considérée comme un légume d’un point de vue gastronomique. Eh oui ! Si l’on se réfère à la cuisine, la différence entre fruit et légume est très simple.

  • Le fruit : saveur sucrée, que l’on peut manger naturellement, cuisiné en tarte, gâteau, coulis, sorbet, etc. Utilisé pour les desserts.
  • Le légume : saveur salée, plus fade, que l’on doit cuisiner et assaisonner pour qu’il soit bon (même si certains légumes peuvent être consommés crus). Utilisés pour les entrées et plats de résistance.

Pour tout savoir sur les différences entre les fruits et les légumes, consultez l’article : « Fruits et légumes : comment les distinguer ? ».

La tomate peut être mangée crue. Mais… la consommez-vous au dessert ? Généralement, elle est préparée comme crudité (en entrée) ou servie farcie, en sauce, en gratin, etc. (en plat de résistance). Il est beaucoup plus rare de servir la tomate en dessert.

La conclusion bis est la suivante : la tomate est aussi considérée comme un légume d’un point de vue culinaire.

Tomate : fruit ou légume ? Et pourquoi pas un légume-fruit ?

Deux tomates

Peut-on dire que la tomate est à la fois un fruit et un légume ? Et pourquoi pas ? Pour calmer cette polémique (aussi virulente que le combat chocolatine versus pain au chocolat), un compromis a été trouvé.

La tomate est un légume-fruit (peut-être que nous aurons bientôt des pains au chocolatine ?). Légume pour la cuisine, fruit pour la botanique.

Le débat est enfin clos et satisfait (je l’espère) tout le monde. Enfin… un débat n’est jamais vraiment terminé. Car dans d’autres pays, la tomate n’est considérée que comme un légume. C’est le cas des États-Unis.

En 1893, une célèbre affaire judiciaire (l’affaire Nix v. Hedden) ébranla les Américains. La Cour Suprême des États-Unis dut trancher sur le sort de la tomate. Lors des délibérations, en frappant le pupitre avec son marteau, le juge déclara au peuple que la tomate était un légume. Pourquoi un tel débat judiciaire ? Il s’agit d’une histoire qui, aujourd’hui, pourrait faire sourire.

À cette époque, la douane taxait l’importation des légumes, mais pas des fruits. John Nix, John W. Nic, George W. Nix et Frank X. Nix (les plaignants) intentèrent un procès à Edward L. Hedden (trésorier du port de New York). Ils souhaitaient récupérer les taxes payées sur l’import des tomates sous prétexte qu’il s’agissait de fruits.

Quelle ne fut leur déception d’apprendre le verdict. Pas un seul billet ne leur fut rendu : la tomate devint officiellement un légume.

Aujourd’hui, chez nos chers amis d’Outre-Atlantique, le sort de ce végétal rouge n’a pas changé. À tel point que la pizza est, selon eux, composée d’au moins un légume… : la sauce tomate !

Et c’est sur cette histoire assez cocasse que je vais vous laisser méditer. Mais avant de vous quitter, partagez-moi vos idées et vos histoires : croyiez-vous que la tomate était un fruit ? Un légume ? Les deux ? Et pourquoi ? Avez-vous des anecdotes à me partager ? N’hésitez pas à me le dire en écrivant un petit commentaire ! 😊

 

Partagez cet article
Pour aller plus loin…
Découvrez d'autres articles pour en apprendre un peu plus sur notre univers ! 🙂

VOUS AIMERIEZ CRÉER VOTRE PROPRE POTAGER ?

Recevez maintenant par mail mon guide ultime :

« Créer un potager en 6 étapes »

Comment bien choisir ses légumes à cultiver 
✅Savoir évaluer ses besoins en fonction de son projet
✅Apprendre à préparer le sol et entretenir ses cultures
✅Connaître les différentes méthodes de conservation
✅De nombreuses photos 
✅Un glossaire récapitulant les termes difficiles

En vous inscrivant à la newsletter, vous consentez à ce que Le Potager d'Aillou, en sa qualité de responsable de traitement, collecte vos données afin de vous envoyer des communications par voie électronique. Vous pourrez vous désabonner à tout moment. Pour faire valoir votre droit d’accès, de rectification ou d’effacement, consultez notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer