Le jardin de dessous en juillet

Potager au mois de juillet : que faut-il y faire ?

Chers jardiniers, juillet vous accueille à bras ouverts ! Avec lui, la chaleur, le soleil, le ciel bleu. C’est le temps de l’amour, le temps des copains et de l’aventure… Mais surtout, c’est le temps des récoltes ! Le plus gros du travail est derrière vous. Pour autant, vous devez quand même entretenir votre potager. Sans oublier de ramasser tous vos beaux légumes. Juillet est le mois du rendement, où tous vos efforts passés payent enfin ! Voyons maintenant tout ce qu’il faut faire au potager au mois de juillet.

Que cultiver au mois de juillet ?

Il est toujours temps de semer et planter certains légumes en juillet. D’ailleurs, au cœur de votre potager, certains sont en fin de culture (fèves, petits pois, pois mangetout). D’autres au contraire montrent le bout de leur nez (tomate, courgettes, haricots). Et les petits derniers entrent en terre : veillez donc bien à la rotation des cultures.

Petit conseil : il est impératif d’éviter de semer et/ou planter lors de grosses chaleurs. Les plants pourraient durement en souffrir et ne rien donner. Concernant les graines, si vous les semez en période caniculaire, vous devez les arroser tous les jours pour qu’elles restent humides. Sans cela, elles ne lèveront pas.

Les semis

Voici une petite liste des légumes que vous pouvez encore semer au potager :

-betterave ;
-salade (batavia, laitue, chicorée, scarole, mâche, roquette) ;
-choux ;
-radis noir ;
-navet ;
-haricot vert ;
-fenouil ;
-endive ;
-carotte ;
-blette ;
-persil ;
-courgette ;
-épinard (attention : les épinards ne supportent pas bien la chaleur, alors méfiez-vous qu’ils ne montent pas rapidement !).

Les plantations

Passons maintenant aux plantations :

-courgette ;
-choux ;
-salade ;
-blette ;
-céleri-rave ;
-céleri-branche ;
-fenouil.

Que récolter ?

Comme nous l’avons vu en introduction, le mois de juillet est l’un des plus productifs en termes de rendement. Le fruit de votre travail se reflète dans vos récoltes de l’été. C’est maintenant qu’il faut vous baisser pour ramasser vos beaux et gros légumes.

Mais quels sont ceux qui peuvent être récoltés en ce mois d’été ?

-haricot vert ;
-pomme de terre ;
-melon ;
-oignon ;
-artichaut ;
-aubergine ;
-blette ;
-betterave ;
-carotte ;
-céleri-branche ;
-échalote ;
-laitue ;
-batavia ;
-petit pois ;
-radis ;
-persil ;
-basilic ;
-ciboulette ;
-aubergine ;
-choux ;
-concombre ;
-courgette ;
-poivron ;
-tomate ;
-cornichon ;
-ail ;
-fenouil ;
-épinard ;
-poireau ;
-maïs :
-pastèque.

Ainsi que tous les fruits que donnent vos arbres (abricot, pêche, nectarine, poire, figue, etc.) ! L’été est une saison bien garnie qui vous nourrit de mille et une saveurs.

Attention cependant : tout ce qui concerne les semis/plantations/récoltes dépendent fortement de la région où vous vous situez. Certains légumes se cultivent et se récoltent plus tôt à tel endroit et plus tard à un autre. Je ne l’écrirai jamais assez : adaptez-vous à votre environnement !

Entretenir les cultures

Le mois de juillet est aussi et surtout synonyme d’entretien au potager. Et plus il est grand, plus il y a du travail ! Car si vous pratiquez la polyculture, vous aurez du pain sur la planche pour vous occuper de tout. Mais est-ce vraiment du travail lorsque l’on aime ce que l’on fait ?!

Alors ce mois-ci, que vous faut-il faire ?

Je vous conseille tout d’abord d’arroser régulièrement vos légumes. Surtout s’il fait très chaud ! Et plus encore si la canicule s’installe chez vous… Inutile de sortir votre arrosoir à 15h. Privilégiez un arrosage tôt en matinée (à la fraîche) ou à la fin de la journée. Le début de soirée est idéal : l’eau ne s’évapore pas et pénètre plus facilement la terre.

Attention cependant : évitez de toucher les feuilles de vos plantes avec l’eau. Elles pourraient brûler au soleil.

Pour booster vos légumes, vous pouvez arroser à l’aide de purin d’ortie et/ou de consoude. Ces mélanges favorisent la floraison et la fructification.

Le mois de juillet est aussi le bon moment de biner vos plantes pour retirer les mauvaises herbes. Cela vous permet aussi d’économiser 3 arrosages (sauf en cas de fortes chaleurs).

Buter les légumes est aussi une bonne chose à faire pendant l’été. Pommes de terre, haricots ou encore choux. Cette action aide grandement à ancrer les racines dans le sol.

Restez méfiant face aux maladies et ravageurs qui peuvent attaquer vos légumes. Les doryphores sur les pommes de terre et aubergines. L’oïdium sur les courgettes. Le mildiou sur la tomate. La piéride du chou…

Voici également 3 autres actions à mettre en place au mois de juillet au potager :

-Vérifiez la solidité et la hauteur des tuteurs de tomates. Continuez d’enlever les gourmands.

-Paillez (en arrosant avant et après).

-Éclaircissez les légumes-racines lorsque les semis sont trop serrés.

Dernier petit conseil avant de terminer : ne tentez pas de jardiner en plein après-midi s’il fait trop chaud ! Vos plantes en souffriraient grandement, et vous également. Jardiner sous des chaleurs trop intenses est vivement déconseillé. Alors soyez vigilant et prudent !

Jardin de dessus en juillet

Maintenant que vous savez quoi faire sur votre petit lopin de terre, je vais vous laisser jardiner en paix. Bichonnez vos légumes, récoltez ce que la nature vous offre et savourez de bons petits plats. Puis surtout : préservez-vous des vagues de chaleur souvent intenables…

Partagez cet article
Pour aller plus loin…
Découvrez d'autres articles pour en apprendre un peu plus sur notre univers ! 🙂

VOUS AIMERIEZ DEVENIR AUTOSUFFISANT ALIMENTAIRE ?

Recevez maintenant par mail mon guide ultime :

« Viser l'autosuffisance alimentaire en fruits et légumes »

✅Pourquoi il est important de viser l’autosuffisance alimentaire
Les étapes à suivre pour viser l’autosuffisance alimentaire en fruits et légumes
✅Comment construire ce projet et atteindre son objectif
Commencer et développer un potager autosuffisant
✅Apprendre à conserver ses aliments
✅De nombreux tableaux, schémas et photos
✅Un tableau des fruits et légumes de saison

En vous inscrivant à la newsletter, vous consentez à ce que Le Potager d'Aillou, en sa qualité de responsable de traitement, collecte vos données afin de vous envoyer des communications par voie électronique. Vous pourrez vous désabonner à tout moment. Pour faire valoir votre droit d’accès, de rectification ou d’effacement, consultez notre politique de confidentialité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer