La planche de Laurie : les cultures poussent

Mai 2021 : Semis, plantation, entretien

Semaine 8 : de nouvelles plantations sur nos parcelles !
-
Week-end du 30 avril au 2 mai

Ce week-end fut assez compliqué pour avancer comme nous l’aurions aimé. Le temps ne nous a malheureusement pas aidés. Toutefois, Jean-Philippe et moi ne baissons jamais les bras ! 

Jean-Philippe a passé le motoculteur sur la partie gauche du jardin de dessous. En effet, la terre méritait d’être un peu plus ameublie pour accueillir les tubercules de pommes de terre.

Nous avons donc creusé quatre sillons assez profonds sur cette partie du terrain, puis, nous avons planté les pommes de terre.

Pour finir, Jean-Philippe a rebouché chaque sillon en formant une butte.

Sur le jardin de dessous, les radis semés et les salades plantées il y a quelques semaines poussent bien.

Ce week-end, nous sommes également descendus au champ. Voici le travail réalisé :

– Planche n°2 : plantation de laitues et batavias, à côté des oignons.

– Planche n°5 : plantation de sucrines et rougettes de Montpellier.

La dernière photo vous montre lee champ dans son ensemble après la plantation des salades.

Semaine 9 : semis de légumineuses et plantations de poireaux
-
Week-end du 7 au 9 mai

Gros week-end où le temps nous a paru passer à toute vitesse ! Près de 800 poireaux plantés, des semis, de l’entretien, etc. Un week-end ne suffit plus ! Il nous faudrait des journées entières en plus ! Mais rien ne nous décourage, et nous développons l’exploitation maraîchère.  

Au champ, le travail fut très intensif, sous un soleil de plomb (ce qui m’a valu de beaux coups de soleil !). Il a fallu quelques heures pour planter les quelques 800 poireaux répartis sur deux planches…

-Planche n°6 : quatre rangées.

-Planche n°7 : une rangée.

Souvenez-vous, sur la planche n°7, nous avions semé des fèves. Malheureusement, les graines ont été mangées par des rats : il ne restait plus rien.

Au jardin de dessous, on ne chôme pas non plus. Jean-Philippe a passé le motoculteur sur le côté droit et gauche de la parcelle, : passage du motoculteur sur le côté droit de la parcelle. En tout et pour tout, nous avons réalisé cinq sillons.

Du côté gauche de la parcelle, nous avons à nouveau planté des pommes de terre sur les trois sillons préalablement creusés. (première photo)

Du côté droit, ce sont les dernières fèves que l’on a semé sur deux rangées. (deuxième photo)

Enfin, entre les salades, nous avons placé des petits pois.  

Toujours sur le jardin de dessous, nous avons biné les salades !

Vue d’ensemble du jardin de dessous : les salades poussent, les radis et carottes sortent de terre, et l’on continue semis et plantations…

Semaine 10 : plantation massive de pommes de terre
-
Week-end du 14 au 16 mai

Jean-Philippe est allé acheter des tubercules de pomme de terre mais, ce qu’il n’avait pas prévu, c’est qu’on lui en donnerait beaucoup plus. Alors ce week-end fut principalement consacré à la plantation de pommes de terre un peu partout ! Sans oublier tout le reste…

Cela faisait bien longtemps que nous n’étions pas retournés au jardin de dessus ! Ce week-end, voilà ce que nous y avons fait :

-Plantation de trois rangées de laitues et batavias.

-Plantation de pommes de terre sur quatre rangées.

-Plantation d’une rangée de poireaux.

Nous avons également posé des tuteurs aux petits pois du jardin de dessus, petits pois qui poussent très bien. Toutefois, les tuteurs sont assez petits… je le reconnais, c’est moi qui les ai posés, mais Jean-Philippe a corrigé cette petite erreur un peu plus tard !

La vue d’ensemble du jardin de dessus : nouvelles plantations, désherbage de la butte, mise en place de tuteurs pour les pois.

Nous voici au champ pour un gros travail… Jean-Philippe a creusé onze sillons (6 de 10 mètres, 5 de 15 mètres) pour accueillir les pommes de terre. 

Sur la seconde photo, vous pouvez apercevoir les nombreuses buttes recouvrant les pommes de terre.

Nous avons également créé deux nouvelles planches : la n°4 et la n°8.

Me concernant, voici les cultures effectuées sur ma propre planche (la n°3) : plantation d’oignons blancs et rouges, semis de carottes et de radis, repiquage de fraisiers, plantations de poireaux et de laitues.

Voici une jolie vue d’ensemble du champ.

Semaine 11 : acquisition de deux nouvelles parcelles !
-
Week-end du 21 au 23 mai

Deux nouvelles parcelles nous ont été généreusement offertes par des habitants de Montaillou. Grâce à eux, nous allons pouvoir nous agrandir et développer plus encore notre exploitation maraîchère !

Nous vous présentons les deux nouveaux terrains obtenus :

-L’Escoula : nous avons la moitié du champ que vous voyez sur la première photo.

-Le terrain de Barri d’en Fort : il s’agit d’un potager appartenant à une habitante du village mais qui ne s’en occupe pas. (deuxième photo)

Sur le terrain de Barri d’en Fort,  nous avons planté des courgettes sur deux rangées. Les anneaux que vous apercevez vont servir à la pose d’un voile P17 pour les protéger du froid. 

Nous avons également semé des fèves, des pois et mangetout, répartis en deux rangées de chaque. (vue d’ensemble sur la seconde photo)

Retour au champ pour la plantation de sept nouvelles rangées de pommes de terre !

Sur le jardin de dessus, les fraises sont en fleur et les feuilles de chêne bientôt prêtes à être cueillies ! 

Semaine 12 : entretien, semis, plantation
-
Week-end du 28 au 30 mai

Dernier week-end de mai et non des moindres ! Tandis que les  premières cultures poussent et sont bientôt prêtes (pour la plupart), nous en semons et plantons de nouvelles ! 

Sur le jardin de dessus, nous avons semé trois rangée de carottes entre les oignons plantés au mois d’avril.

La vue d’ensemble du jardin de dessus.

Sur le champ de l’Escoula, nous avons planté toutes les pommes de terre restantes. Comme il en restait beaucoup, celui qui nous a donné la moitié de son terrain nous a aidés grâce à sa planteuse. Bilan ? 10 rangées entières de pommes de terre ! J’ai hâte de toutes les récolter… 

Sur le jardin de dessous, les fèves et pois ont malheureusement été mangés par des rats. 

C’est pourquoi, à la place des fèves, nous avons planté deux rangées de tomates. Puis, tout à fait à gauche du terrain, nous avons semé trois rangées de haricots.

La vue d’ensemble du jardin de dessous

Partagez cet article

Pour aller plus loin…

Découvrez toute l'évolution de notre travail, mois après mois !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

0 Partages
Partagez
Tweetez
Enregistrer